Lait de Tigre de Stefanie de Velasco

CVT_LAIT-DE-TIGRE_5586

Résumé:

Berlin, de nos jours.
À quatorze ans, Nini et Jameelah sont inséparables. La journée, elles se cachent dans les toilettes du lycée pour boire leur « lait de tigre », 1/3 de brandy, 1/3 de jus de fruit de la passion, 1/3 de lait, le tout caché dans une bouteille de Müllermilch. Quand l’école est finie, elles enlèvent leur pantalon, enfilent des bas résilles, et partent aguicher les passants le long du Ku’Damm. Le soir, elles traînent sur le terrain de jeu en bas des tours de leur cité avec Nico, qui graffe inlassablement le mot SAD sur les murs. Elles fument de l’herbe dans la cabine téléphonique, font la fête dans la station de métro désaffectée, et entraînent à la piscine Amir, leur voisin, qu’elles protègent comme un frère du conflit familial permanent dans lequel il évolue. C’est l’été, il fait chaud, Nini et Jameelah sont des femmes maintenant. Cet été, c’est peut-être le dernier qu’elles vont passer ensemble. La mère de Jameelah, réfugiée irakienne, a reçu des papiers qui annoncent leur expulsion prochaine. Et surtout, il y a cette soirée sur le terrain de jeu, celle où elles vont être témoins d’un drame, un crime commis pour l’honneur qui va tout détruire, jusqu’à leur amitié…

Ce que j’en ai pensé:

J’avais eu la chance de gagner ce livre en jouant sur twitter. Il était depuis bien au chaud dans ma PAL qui elle ne cesse d’augmenter… Et puis il y a quelques jours je l’ai lu dans le cadre d’une lecture commune avec Team Littéraire. Nini et Jameelah ont 14 ans. Elles vivent au milieu de la citée Berlinoise,un quartier abandonné de Berlin devenu en quelque sorte un ghetto avec des familles issues d’immigrations diverses. Nini, son père est parti et sa mère ne se préoccupe pas vraiment d’elle. Quant à Jameelah, elle est réfugiée irakienne, son père et son frère ont été tués pendant la guerre. Les 2 jeunes filles sont liées par une très forte amitié. Elles font les 400 coups ensemble, volent dans les magasins et pour le fun portent des bas résilles pour aguicher les hommes mais surtout elles boivent du ‘Lait de Tigre’: mélange de 1/3 de Brandy, 1/3 de jus de fruit de passion et 1/3 de lait. Cette potion leur donne du courage. Des filles qui veulent grandir trop vite et jouer les grandes. Jusqu’au jour où elles vont être témoin d’un meurtre et à partir de là les choses vont changer et notamment leur amitié, qui un soir d’été; va voler en éclats…. C’est un roman que j’ai beaucoup aimé, un roman sur la jeunesse allemande,livrée à elle même et parfois désœuvrée. Une jeunesse berlinoise qui va chercher dans l’alcool, le sexe et la drogue une façon de mieux affronter la réalité. J’ai aimé le mélange de naïveté et de provocation.  J’avais parfois envie de leur mettre des baffes à ces 2 ados avec leurs bêtises, mais à la fois j’avais envie de les prendre dans mes bras pour les consoler de cette vie parfois dure surtout quand on a 14 ans. C’est un roman de filles, sur une amitié extraordinaire mais aussi un roman d’apprentissage: comment vivre avec un terrible secret? Comment faire pour croire encore en l’avenir quand on sait que les jeunes immigrés et leur famille risquent l’expulsion à la moindre incartade? J’ai passé un très bon moment lecture et je lui mets la note de 8/10.

Publicités

4 réflexions sur “Lait de Tigre de Stefanie de Velasco

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s