Juste avant le bonheur de Agnès Ledig

CVT_Juste-avant-le-bonheur_606

Résumé:

Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l’attention d’un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire.
Généreux et désintéressé, Paul invite Julie à passer quelques jours dans sa belle villa de bord de mer en Bretagne. Ils y retrouvent Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme. Gaieté et optimisme reviennent grâce à l’attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, c’est le tragique accident de voiture et Lulu meurt après un long coma. Une chaîne de soutien, d’affection et de tendresse se forme autour de Julie. Avec elle, à travers elle, des êtres désemparés tentent de réapprendre à vivre et de saisir une deuxième chance. La force des épreuves surmontées, l’espoir d’un nouvel amour, ainsi qu’une bonne dose d’intelligence et d’humour peuvent réussir ce miracle.

Ce que j’en ai pensé:

Julie, 20 ans, élève seule son petit Lulu de 3 ans, ses parents lui ayant tourné le dos dès qu’elle s’est retrouvée enceinte et le petit ami, lui, a aussitôt pris ses jambes à son cou. Elle connait des hauts et des bas, surtout des bas. Son boulot de caissière ne lui plaît pas du tout, il ne lui sert qu’à payer les factures et à se nourrir et surtout son patron est un véritable tyran. Bref, pas la grande joie pour Julie. Heureusement qu’elle l’a, son petit Lulu… Et puis il y a Paul… Homme d’un certain âge qui s’est pris d’affection pour elle lorsqu’elle était derrière sa caisse. Une larme l’a attendri et il lui propose alors de déjeuner avec lui (ce déjeuner va changer la vie de Julie) et de l’emmener passer quelques jours en villégiature, dans sa maison sur la côte bretonne. Pas de crainte à avoir, ils ne seront pas seuls puisque Paul sera accompagné de son fils, Jérôme, un médecin bien malheureux qui n’arrive plus à sourire depuis le suicide de sa femme. Il espère bien remonter le moral de tout ce petit monde…

Comment vous dire… ce livre a été un véritable coup de coeur. J’ai adoré vraiment. Au début, ce livre commence comme un compte de fée que l’on voit venir à 10000 kilomètres et puis tout d’un coup l’auteur nous surprend, paf on prend une grande claque et l’histoire prend alors une toute autre tournure. Un récit riche et fort en émotions avec des personnages autant sympathiques qu’attachants, que se soit Paul, Jérôme son fils, Manon la meilleure amie ou encore Romain le kiné où Caroline, le médecin remplaçant de Jérôme. Et puis il y a Julie, ce petit bout de femme, la vie ne lui a pas trop sourit jusque là. Heureusement qu’elle a son Lulu à ses côtés, sa raison de vivre. J’avais l’impression que les pages tournaient toutes seules tellement j’étais dans l’histoire et que je voulais en savoir la fin. C’est roman dur et à la fois apaisant qui nous dit de vivre et de profiter de l’instant présent, que parfois la vie est trop courte alors autant saisir ces ptits bonheurs qu’elle nous apporte. Il mêle tendresse, des moments dramatiques mais aussi de l’humour. Il reflète parfaitement la vraie vie. L’âme sensible que je suis a bien sur versé sa petite larme, bon en même temps tous ceux que je connais qui l’ont lu m’avais prévenu! Vous l’aurez comprit, ce livre est une leçon de vie et que malgré les coups durs qu’elle peut mettre en travers de notre route, la vie vaut d’être vécue.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Juste avant le bonheur de Agnès Ledig

  1. Camille dit :

    Ah ce livre ! J’avais été tellement étonnée et bouleversée par le retournement de situation que je n’ai pas pu le lâcher. Et pourtant c’était plutôt mal parti car le début ne me plaisait pas plus que ça. Mais le message est beau et fort je trouve que je ne peux que recommender cette lecture 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s