La bibliothèque des coeurs cabossés

C_La-Bibliotheque-des-curs-cabosses_5679

Résumé :

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

Ce que j’en ai pensé : 

Depuis que ce livre est sorti j’ai eu envie de le lire, mais n’ayant pas un budget XXL pour acheter des livres, je me suis dis que j’allais attendre qu’il sorte en poche. Et puis coup de chance, un jour il était en avant sur les étagères de la bibliothèque youhou joie dans mon coeur j’allais enfin pouvoir le lire. Il a été à la hauteur de mes attentes. Ce livre a été un véritable coup de coeur je l’ai littéralement adoré.

Un roman d’amour où la passion pour les livres et leurs héros imaginaires touche le coeur d’une petite ville des USA, Brooken Wheel, petite bourgade de l’Iowa. C’est une ville morne, en pleine crise économique et sans vraiment grand espoir d’avenir. Sara, jeune libraire suédoise au chômage, décide de rejoindre sa correspondante Amy qui vit là bas. Mais lors de son arrivée, elle découvre que son amie est décédée. Les habitants de Brooken Wheel sont alors aux petits soins pour elle et lui propose de vivre dans la maison d’Amy. Peu à peu, Sara va se révéler et les habitants de cette ville se réveiller. Elle ouvre alors une librairie avec les livres d’Amy, sa chère amie. Quelle drôle d’idée. Cette ouverture de librairie va bousculer peu à peu les habitudes des habitants.

Tous les personnages sont attachants. J’ai beaucoup aimé Sara, je me suis même retrouvée un peu en elle, dévoreuse de livres. Je m’imagine bien ouvrir le même type de librairie ou alors tenir une bibliothèque pour dévorer des livres toute la journée. Ce roman est rempli de bons sentiments. Dans cette ville où tout fou le camp, chacun n’hésite pas à aider l’autre. Ce roman nous montre que les livres sont une bonne thérapie pour les coeurs cabossés. Il y a toujours un lecteur pour chaque livre et un livre pour chaque lecteur. J’ai beaucoup aimé les références des livres ainsi que les lettres d’Amy présente toute au long du roman. Un livre apaisant, rempli d’émotions et d’espoir. L’auteur prend le temps de s’attarder sur chacun des personnages, certains chapitre leur sont dédiés et j’ai trouvé ça chouette pour les connaître un peu plus. Je pourrais continuer comme ça des heures à vous en parler tellement j’ai aimé ce livre. Je ne peux que le conseiller. C’est un roman feel-good par excellence. Pour moi c’est un livre d’hiver, qui se lit au chaud sous un plaid devant la cheminée avec un chocolat chaud et des marshmallow 🙂

 

 

Publicités

2 réflexions sur “La bibliothèque des coeurs cabossés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s