Les derniers jours de Rabbit Hayes, Anna Mc Partlin

9782749141732WEB

Résumé :

Quand Mia, surnommée affectueusement Rabbit, entre en maison de repos, elle n’a plus que neuf jours à vivre.
Tous ses proches sont présents à ses côtés pour la soutenir. Jack et Molly, ses parents, incapables de dire adieu à leur enfant, Davey et Grace, son frère et sa soeur, qui la considèrent toujours comme la petite dernière de la famille, Juliet, sa fille de 12 ans qu’elle élève seule, et enfin Marjorie, sa meilleure amie et confidente. Au fur et à mesure que les jours passent et que l’espoir de la sauver s’amenuise, sa famille et ses amis sont amenés à s’interroger sur leur vie et la manière dont ils vont continuer sans celle qui leur apporte tant.
Car, si Rabbit a elle-même perdu la bataille, celle-ci ne fait que commencer pour son entourage.

Ce que j’en ai pensé :

Je l’ai beaucoup vu passé sur les réseaux sociaux et du coup quand j’ai vu qu’il était disponible à la bibliothèque je me suis laissée tenter. Et je peux vous dire que j’ai bien fais j’ai adoré ce livre, ça été un véritable coup de coeur. Et que dire de la couverture je la trouve trop belle. Oui je suis comme ça j’aime les livres mais très souvent c’est pour leur couverture. Et les auteurs vous le diront que la couverture d’un livre c’est très important 😉

Pour en revenir à l’histoire, Mia dit Rabbit est la mère de famille.Le cancer a eu raison d’elle. Sa famille et ses amis sont tous là pour la soutenir dans cette ultime épreuve qu’elle a bien entendu du mal à accepter. Même si la bataille est perdue d’avance, celle-ci ne fait que commencer pour ses proches. Jack et Molly, les parents cherchent en vain une solution pour la soigner même si les dés sont déjà lancés. Davey et Grace, le frère et la sœur restent très mélancolique de leur enfance passée en commun. Juliet, sa fille de 12 ans, espère voir sa mère revenir vite à la maison. Comment chacun d’entre eux va-t-il se préparer à vivre le deuil ?

Malgré la lourdeur du sujet: cancer, fin de vie ce livre n’est pas triste. On passe quand même par toutes sortes d’émotions. J’ai autant souris que pleurer mais ce livre m’a fait du bien. Les Derniers Jours de Rabbit Hayes nous entraîne dans un voyage émotionnel intense. À travers une galerie de personnages tous aussi attachants et touchants les uns que les autres. Cette famille unie dans ces moments difficiles. Ce récit sur le deuil déborde d’un optimisme rare et nous rappelle que, quelles que soient les circonstances, il y a toujours de la lumière au bout du tunnel. C’est triste et à la fois plein d’espoir. J’ai tourné les pages comme les jours se sont écoulés, je l’ai commencé vendredi et samedi soir (tard) il était fini. J’ai adoré avoir rencontrer le temps d’un roman et de quelques pages Rabbit Hayes. On a fait un beau voyage avec elle et ses proches où l’on ressort triste mais avec le sourire. Anna McPartlin évoque la maladie et le deuil depuis plusieurs points de vue : celui du malade, des parents, de la fille, du frère, de la sœur…C’est un livre qui fait du bien même si j’ai fermé le livre avec les larmes aux yeux. Je pense que je vais l’acheter parce que c’est un livre que je relirais . C’est vraiment un livre que je vous conseille.

 

Publicités

6 réflexions sur “Les derniers jours de Rabbit Hayes, Anna Mc Partlin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s