Le jour où Anita envoya tout balader, Katarina Bivald 


Résumé:

Anita a 38 ans et élève seule sa fille Emma qui a 18 ans et décide un beau je de partir faire ses études loin de sa mère. Anita ressent un grand vide, elle a beaucoup de temps libre, les week-ends sont tristes. Elle se souvient de ses 18 ans et des 3 vœux qu’elle avait faits: avoir une moto, avoir une maison et etre indépendante. Elle est indépendante,certes,mais pour ce qui des autres vœux? Elle décide de passer son permis moto, encouragée par ses deux bonnes copines et par le physique irrésistible de Lukas, le moniteur de l’auto-école. Peu à peu, ANita va apprendre beaucoup plus sur elle, sa file et sa mère, tout en partageant fous rires et soirées un peu arrosées avec ses copines.

Ce que j’en ai pensé :

Tout d’abord je tiens à remercier les éditions Denoël pour l’envoi de ce livre.

J’avais adoré  la bibliothèque des coeurs cabossés et j’avais hâte de découvrir le nouveau roman de Katarina. Ce livre je l’ai dévoré, c’est un livre feel good qui fait du bien. 

A 38 ans Anita a l’impression de ne pas avoir de vie. Et lorsque sa fille Emma quitte la maison pour aller à l’université elle se sent encore plus perdue. Du coup Anita se remet en question et réponse à ses rêves oubliés. Encouragée par ses copines elle va reprendre sa vie en main et commencer par passer son partis de moto…

Le personnage d’Anita est tres attachnch. Elle a toujours vécu pour sa fille étant mère célibataire, elle l’a eu  très jeune. Elle travaille chez Extra-Market et habite à Skogahammar. C’est une femme pleine de vie.En s’investissant dans sa ville en plus des cours de loto elle va se rendre compte que la vie lui réserve des surprises. 

Le style est bien différent de son premier roman mais j’ai beaucoup aimé retrouvé la plume de Katarina, les pages se tournent toute seules. Les personnages sont toujours attachants et hauts en couleurs, on est plongé  au coeur de la vie de Anita: elle va essayer de se reprendre en main et d’y mettre de la nouveauté. Bon évidemment tout ne se passe pas comme elle l’aurait souhaiter. J’ai aimé rencontré le personnage de Lukas, un brin mystérieux qui en fait son charme même si ce n’est pas toujours facile de le cerner. Les amies d’Anita sont aussi sympathiques et elles ont bien l’intention ne pas laisser s’installer la crise de la quarantaine.

Un roman feel good par excellence qui donne le sourire sous fond d’amitié et d’amour. 

Publicités

3 réflexions sur “Le jour où Anita envoya tout balader, Katarina Bivald 

  1. Camilla dit :

    Ta chronique décrit vraiment bien le roman et l’ambiance qui en ressort 🙂
    Pour ma part, j’ai même préféré celui-ci au premier roman de l’auteur ( que j’avais aussi beaucoup apprécié)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s