Quelques mots entre toi et moi, Léna Forestier

9782280360425_w150

Résumé:

D’abord, les entrelacs noir corbeau d’un chignon complexe, piqué de fleurs et de rubans. Ensuite, deux yeux en amande qui le fixent avec curiosité. Enfin, une bouche couleur pêche dans laquelle il a aussitôt envie de mordre doucement. Ludo le sait : il vient de vivre ce qu’on appelle un coup de foudre. Léane… Même son prénom chante à ses oreilles. Le dernier cadeau que lui aura fait son beau-père aura été de le mettre sur la route de cette femme magnifique ; car c’est pour traduire les idéogrammes des carnets de notes hérités de ce dernier que Ludo a rencontré Léane. Et désormais, il  est sûr d’une chose : peu importe jusqu’où le mènera sa quête pour découvrir le passé de son beau-père, il fera tout pour que Léane fasse partie de son propre présent… et de son futur.

Ce que j’en ai pensé:

Cette nouvelle je l’ai lu dans mon livre des romances et des mots. Ce livre avait été édité à l’occasion du salon du livre de Paris où la Corée du Sud était l’invité du salon. Des auteurs d’Harlequin ont écris des nouvelles avec un idéogramme coréen qui leur a été attribué et pour Léna il s’agissait de cahier.

Ludo, 24 ans, hérite d’une belle somme d’argent mais aussi de malles de celui qu’il appelle parrain Jean, qui est décédé. Raphaëlle, sa maman, était la première épouse de Jean, à la mort de celle ci il a épousé Solange. Ce dernier a incarné une figure paternelle pour Ludo. Dans les malles qui lui ont été livrées, Ludo retrouve des photos de Jean au même âge que lui, une photo avec une coréenne qui l’intrigue Il trouve également un cahier, une sorte de journal intime sur l’histoire d’amour entre Jean et cette coréenne Jang-Mi, une institutrice. En parallèle, c’est l’histoire de 2 amies, Marine et Léane. Marine et Ludo se connaissent. Il fait appelle à ses services parce qu’elle son amie Léane a des origines coréenne et que Ludo a besoin d’une traduction de texte pour mieux comprendre ce passé de son parrain. Entre Léane et Ludo c’est le véritable coup de foudre…

J’ai adoré cette nouvelle. Entre romance et Histoire avec un grand H et plus particulièrement sur la Corée, même si cette part d’histoire est un peu sombre et triste. Léna a su nous transporté avec sa plume. J’ai beaucoup aimé  l’histoire en parallèle au début, d’abord Ludo d’un côté et de l’autre Marine et Léane puis lorsque l’on apprend qu’ils se connaissent. Tout cela est rondement mené. Lorsque Ludo et Léane s’envole pour la Corée à la recherche de ce passé, j’ai eu l’impression de voyager et de me retrouver là bas au bord la Soyang. Je me suis imaginée dans cette petite maison. La soirée au clair de lune aaaaahhhh qu’elle belle soirée. Des personnages touchants et attachants. Ludo, ce jeune homme au grand cœur. Il a envie de savoir le fin mot de l’histoire sur cette femme. Léane va lui être d’une aide précieuse. On les sens unit par ce lien de la Corée, ils sont trop mignons tous les 2. La romance domine la nouvelle que se soit entre Jean et Jang-Mi et Léane et Ludo. Mais on est loin d’être dans le gnangnan bien au contraire. L’histoire est belle.

Ce combo voyage/romance/recherche de la vérité sur le passé est mené avec merveille. Un coup de cœur pour cette nouvelle.

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Quelques mots entre toi et moi, Léna Forestier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s