L’année du Flamant rose, Anne De Kinkelin

L-annee-du-flamant-rose-de-Anne-de-Kinkelin-Editions-Charleston.jpg

Résumé: 

Louise, Ethel, Caroline. Trois amies, joyeuses mais solitaires, partagent tout, leurs peines et leurs bonheurs, leur passion aussi pour les belles choses. Toutes trois sont des créatrices, des faiseuses de rêves, dans leurs ateliers qui se font face dans un passage parisien.Louise, joaillière, crée des bijoux qui réjouissent le coeur et les yeux. Ethel, corsetière, réveille les sentiments et les sens des amoureuses éperdues (et des autres). Caroline, relieuse, redonne vie aux livres anciens, tout en rêvant la sienne. Toutes trois, passionnées, sont amoureuses de l’amour, mais celui-ci leur semble inatteignable…Le jour où Louise s’entiche d’un flamant rose empaillé, superbe et quelque peu étrange, qu’elle installe dans son atelier, son regard sur la vie semble changer. Après sa rupture, elle est face à un défi : se relever, tenir debout, comme le flamant sur une patte, pour sa petite fille, Rose, malgré sa fragilité et les obstacles.

Cette année, les trois femmes sauront-elles trouver la force de se reconstruire ?
Ce que j’en ai pensé: 
C’est le deuxième livre que j’ai lu en tant que Lectrice Charleston et je ne vous cache pas que je n’ai pas du tout accroché avec cette histoire.Il est rare qu’un livre ne me plaise pas mais là je ne sais pas du tout, je n’ai pas du tout réussi à me mettre dans l’histoire et j’ai un peu subi ma lecture mais je suis quand même aller au bout.Je pense que je le relirai, je me dis que je n’étais peut être pas dans une bonne période quand je l’ai découvert, je ne sais pas trop à vrai dire. Il m’a manqué des petites choses pour être conquise.Et j’avoue qu’il m’a été compliqué d’écrire ce billet. Pourtant en lisant le résumé, tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment avec ce roman feel good. C’est un livre qui m’a intrigué dès le départ de part son titre et par sa couverture.

Après l’achat d’un flamant rose empaillé, Louise l’installe dans son atelier et elle y voit en lui un moyen de voir la vie autrement.Ici le flamant rose sert de porte bonheur mais surtout de déclencheur à notre héroïne Louise: à quel moment à t-elle cessé d’être heureuse? Son mari Hugo la quitte après 15 ans de mariage mais pour sa fille Rose elle se doit de rester debout et de faire face à ce que la vie lui réserve et les obstacles qu’elle peut rencontrer sur son chemin. Elle est entourée de ses fidèles amies Caroline et Ethel. Louise est joaillière et fabrique des bijoux pour amoureux tandis que Caroline elle restaure des recueils de poésies et Ethel est dans un atelier de couture où elle confectionne des vêtements. Elles partagent leurs peines, leurs joies mais aussi leur passion pour les belles choses. Chacune, amoureuse de la vie mais elles cherchent aussi l’amour, il frappera à leur porte mais de façon différente pour chacune…

Je suis un peu partagée en fait. J’ai trouvé l’histoire sympa mais sans plus,j’au bien aimé que cela se déroule dans une ambiance intimiste dans un quartier de Paris ainsi que ces profession artisanales qui j’avoue sorte du lot par rapport à certains romans. Une écriture plutôt fluide,avec un style propre à l’auteur et écrit tout en finesse et poétique. C’est un livre que je l’ai lu rapidement,en un après midi le livre était fini. Les chapitres sont courts et les pages tournent vite parce que je voulais vraiment savoir le fin mot de cette histoire. Mais la fin un peu bizarre qui me laisse sur ma faim, pour tout vous dire je n’ai pas tout compris. Je voulais vraiment voir où l’auteur voulait nous emmener mais je n’ai pas réussi à voyager avec cette histoire. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages, je les trouvais trop détachée avec un impression de chacun vit sa vie de son côté mais surtout pas assez développés à mon goût, il m’a manqué des détails et je n’ai pas ressenti leurs émotions. Je reconnais que j’aime bien quand tout est bien détaillé ce qui me permet vraiment de me les imaginer. Louise reste une héroïne attendrissante et sympathique. C’est un personnage qui évolue tout au long du roman, elle remonte la pente et trouve des forces dans son flamant rose et ses amies Ethel et Caroline restent sympathiques et tout comme Louise elles évoluent et trouvent ce qu’il faut pour être sur le bon chemin.

Malgré une belle écriture avec laquelle on arrive s’imaginer dans ce quartier de Paris, dans ces ateliers, je n’ai réussi à me laisser transporter pour être complètement dans cette histoire. Il m’a manqué trop de choses et pour moi l’auteur nous laisse trop de liberté, une fin qui reste ouverte et qui nous laisse nous imaginer plusieurs possibilité. Ce n’est pas un livre que je retiendrais.

lc-2017

Publicités

11 réflexions sur “L’année du Flamant rose, Anne De Kinkelin

    • C.o.r.a.l.i.e dit :

      Après certaines ont aimé moi pas, Mais est ce que je n’étais peut être pas disposée à Le Le lire à ce moment là je ne sais pas. Toujours est il je n’ai pas réussi à me laissé transporté

      J'aime

  1. pepparshoes dit :

    Je comprends ton avis, notamment pour la fin, où je suis totalement d’accord. Le fait qu’elle soit ouverte est une chose, mais là, je l’ai trouvé abrupte carrément. Mais j’ai tout de même apprécié l’image de la femme qu’il véhicule, je me suis attachée à ces trois amies mine de rien. Mais je ne le relirai pas, déjà parce que je relis rarement, mais il faut vraiment que ce soit un coup de cœur pour me donner envie de le reprendre en main. On en est malheureusement loin.

    Aimé par 1 personne

  2. prettyrosemary dit :

    J’ai un avis assez mitigé également sur cette lecture, même si comme toi j’ai vraiment apprécié le style de l’auteure et l’ambiance qu’elle a su instaurer dans son roman. Je ne le relirai pas, mais je me plongerai volontiers dans un prochain roman de cette auteure.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s