My favorite mistake, Chelsea M. Cameron

my-favorite-mistake-tome-1-860275-264-432

Résumé:

Une erreur va changer sa vie pour le meilleur ou pour le pire.
Taylor est furieuse. Comment l’université a-t-elle pu lui imposer de partager sa minuscule chambre d’étudiante avec un colocataire homme ? Et pas n’importe lequel : Hunter Zaccadelli.
Un bad boy tatoué, terriblement sexy, qui joue de la guitare comme un dieu et qui ne perd pas une occasion de lui dire à quel point il a envie d’elle. Autrement dit, le genre de type trop beau et trop sûr de lui, à fuir comme la peste sous peine de tomber amoureuse et de souffrir atrocement. Elle n’a donc qu’une solution : tout faire pour qu’il déménage, avant qu’il soit trop tard…

Ce que j’en ai pensé:

Tout d’abord je remercie Mélanie des éditions Harlequin pour l’envoi de ce service presse. Une fois n’est pas coutume, je n’ai pas vraiment accrochée avec l’histoire et du coup je suis passée un peu à côté du livre. Vous me direz c’est des choses qui arrivent et l’on ne peut pas tout aimer non plus hein. Pourtant en lisant le résumé et puis ensuite en voyant la couverture je me suis dis que j’aillais aimé mais la magie n’a pas opéré. Je suis certaine que ce titre trouvera son public, malheureusement ce n’est pas moi.

Taylor Caldwell, 19 ans, est en deuxième année à l’université du Maine où elle suit un cursus d’études féminines. Elle vit en colocation avec deux de ses amies, Darah et Renée, et les trois filles sont dans l’attente de leur quatrième colocataire. Mais la grosse tuile, surprise la demoiselle tant attendue se révèle être en fait un homme. Hunter Zaccadelli… Bad Boy sexy, tatoué, musicien, très taquin… Le stéréotype que déteste par dessus tout Taylor. A la minute ou il a mis le pied dans la chambre qu’ils partagent, Taylor n’a eu qu’un but : le faire dégager au plus vite. Celui d’Hunter : la rendre chèvre et il y arrive à merveille. Entre Taylor et Hunter, ça va être explosif dès les premières minutes. Mais le jeune homme est loin d’être rancunier…

J’ai eu du mal à me mettre dans l’histoire dès les premières pages au point que j’ai posé mon livre hier pour commencer autre chose pour le finir le lendemain en me disant qu’en le laissant posé cela irai mieux et bien non. On découvre les personnages, on se rend compte qu’ils ont un lourd passé. On essai de trouver leur secret.
Ensuite une fois qu’ils se mettent ensemble il y’a moins de surprise. Ce qui m’a gêné c’est comment ce colocataire a été imposé aux filles mais aussi le fait qu’il ne prenne pas le canapé dans le salon. Bref. J’ai eu du mal avec ses sautes d’humeur quotidienne bien qu’elle reste une jeune fille pleine de vie. Elle est énervante au possible, frustrante et parfois je lui aurais bien mis des baffes.Après pour la trame rien de nouveau mais cela fonctionne: un héros et une héroïne qui ne s’apprécient pas mais qui passent leur temps à flirter entre deux chamailleries… A ce niveau-là, ça reste, mignon, drôle par moment. J’ai eu rapidement l’impression de tourner en rond. Pour moi les révélations de Taylor arrivent un peu trop tard: résultat, si, au début, j’étais intriguée par son histoire, quand je la découvre enfin, l’effet était passé depuis un moment. Quant à Hunter, je ne l’ai pas trop aimé, chose rare pour un personnage masculin. Il m’a manqué des ptites choses sur son passé et sur lui pour totalement l’apprécié.Je m’attendais à un vrai Bad Boy, je n’ai pas reconnu ça dans le personnage de Hunter malgré ses qualités de bel homme tatoué, il lui manquait quelque chose pour être qualifié ainsi. Je pense qu’il méritait un peu plus. Et puis l’évolution de ses sentiments: ne tombe pas amoureuse de moi à un je t’aime fort et intense sans vraiment de transitions entre. e n’ai pas réussi à être surprise par les nombreuses révélations. Je suis restée assez extérieure à tout cela. Alors je me pose la question est ce que j’ai besoin de faire une pause avec de genre d’histoire, peut être aussi.

Il n’est vraiment pas facile d’écrire quand on n’accroche pas avec le livre. Mais bien sur même si je n’ai pas accroché avec l’histoire, l’écriture de l’auteur reste fluide et agréable. Je pense que je lirai de nouveau un titre de cet auteur. Elle restera une lecture simple et sans prise de tête.

Publicités

Une réflexion sur “My favorite mistake, Chelsea M. Cameron

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s