Les larmes de la liberté, Kathleen Grissom

Larmes de la liberté.jpg

Résumé:

En 1810, James Pyke, 13 ans, fils d’un planteur et d’une esclave, fuit sa Virginie natale. Vingt ans plus tard, le jeune homme, qui a toujours caché le secret de ses origines, a intégré la haute société de Philadelphie et vit une passion avec une ravissante aristocrate, Caroline. Mais celle-ci tombe enceinte et, rapidement, son père menace James.
C’est alors que Pan, serviteur et petit protégé du jeune homme, est enlevé et vendu comme esclave en Caroline. James décide de partir à sa recherche. Pourtant, dans cette Amérique sudiste impitoyable, il sait que sa tête est toujours mise à prix. Parviendra-il à sauver Pan au péril de sa vie ? Retrouvera-t-il Caroline, son grand amour et la mère de son enfant?

Ce que j’en ai pensé:

C’est un livre que j’ai lu en avant première dans le cadre des lectrices Charleston et je remercie Elise pour l’envoi de cette belle histoire.

J’avais adoré la colline aux esclaves et c’est avec plaisir que j’ai retrouvé la plume Kathleen.Dans ce livre nous retrouvons James qui a intégré la haute société de Philadelphie. Il vit une passion amoureuse avec Caroline Chardon. Elle est enceinte de lui, fruit d’un amour interdit. Avant qu’il ne puisse révéler identité il apprend que le fils de son fidèle serviteur, Pan, a été capturé et vendu comme esclave dans le sud. James a une dette morale envers Henry, le père de Pan. Il vient plaider sa cause et Jamie accepte de partir à la recherche du jeune garçon. James sait que ce voyage le conduira dangereusement près du Grand Oakes et près du chasseur d’esclave qui est toujours à la recherche de celui ci. Le retrouvera t-il à temps? Réussira t-il a avoué qui il est réellement à sa promise Caroline? James se lance dans un voyage dangereux pour sauver Pan, le fils d’ un ami à qui il devait sa vie même…

Une nouvelle fois je me suis laissée transporter par la plume de l’auteur. J’ai toujours aimé les histoires sur l’esclavage même si ce ne sont pas des histoires très gaies. L’auteur sait nous tenir en haleine tout au long du roman avec des personnages complexes, des scènes riches en émotion, l’amour ou encore la violence ou la trahison. Des personnages au fort caractère et qui apportent chacun à cette histoire. Des thèmes forts mais le tout en fait un roman magnifique. Même si l’on n’a pas lu le premier cela n’empêche pas la lecture puisque l’auteur revient sur les personnages. L’ esclavage, une telle institution odieuse, la pensée qu’une personne peut en posséder une autre et qu’ils sentent qu’ils ont ce droit est horrible. En lisant ce texte bien sur que je ne pouvais pas faire grand chose mais je me suis demandée si j’avais été élevé à cette période ce que j’aurais fais et pensé. Il y a beaucoup de cruauté dans ces pages, mais beaucoup de gentillesse aussi, des endroits les moins attendus à la fois.Ils sont bien décrits avec leur caractère bien à eux. J’ai été absorbé par l’histoire et j’ai même versée quelques larmes. Kathleen Grissom nous raconte une belle histoire. Même quand l’histoire est pleine de douleur et de difficultés inimaginables, elle a une façon unique de tissage assez extraits du bien dans l’ humanité, et la force impressionnante de bonnes personnes qui travaillent ensemble, pour nous empêcher de perdre tout espoir.
C’est un livre historiquement précis et chargé d’émotion. Un véritable hymne à la liberté et à la richesse cœur.

lc-2017

Publicités

2 réflexions sur “Les larmes de la liberté, Kathleen Grissom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s