Constance, Rosie Thomas

Constance_c1_large

Résumé:

Très loin de son Angleterre natale – et d’un chagrin d’amour auquel elle ne pourra jamais vraiment échapper –, Connie (Constance) s’est créé une nouvelle vie à Bali, dans un endroit idyllique à la végétation luxuriante. Mais lorsqu’elle reçoit un appel de sa sœur Jeanette, mourante, elle se doit de retourner à Londres. Pourtant les sentiments qui les lient ne sont pas des plus simples. L’une était ténébreuse, l’autre, un véritable soleil. Jusqu’à ce qu’elles tombent amoureuses du même homme… Avec l’amertume de la trahison entre elles, les deux sœurs doivent apprendre à se pardonner. Pourront-elles retrouver les liens partagés lors de leur enfance et dépasser les mensonges ?

Un ptit mot sur le livre:

C’est un roman que j’ai lu dans le cadre des Lectrices Charleston. D’ailleurs gros oups Elise je suis désolée je ne t’ai pas envoyé la fiche de lecture! Honte à moi!! C’est un très beau roman et j’ai découvert la plume de l’auteur avec ce titre. J’ai eu un peu de mal à mettre dedans mais une fois lancé difficile de m’arrêter. Et je pense que je lirai avec plaisir d’autres titres de l’auteur.

Une nouvelle fois nous sommes plongés dans l’univers familial et plus particulièrement avec deux sœurs que tout oppose. L’aînée, Jeannette, qui malgré son handicap (sourde et quasi muette) ne s’en est pas trop mal sortie. Elle est mariée à Bill et ensemble ils ont un fils Noah. Mais bien la maladie et le cancer vont venir se mettre en travers de sa route. Quant à Constance,dit Connie,elle a été trouvé dans une haie quand elle avait seulement quelques heures, abandonnée par sa mère, elle a été adopté et s’est toujours plus ou moins sentie exclue avec du mal à trouver sa place dans la famille. C’est une femme indépendante qui se réfugie dans le travail( Elle est compositrice de musique pour des publicités.) Mais elle est amoureuse de son beau frère, il l’écoute,la comprend mais surtout il l’aime aussi. Depuis le jour où Jeannette l’a découvert, les deux sœurs ne se parlent plus. Un beau jour Connie reçoit un appel de sa sœur sur le point de mourir, elle quitte Bali, où elle mène une vie plutôt paisible, et  retourne à Londres. Peut être l’occasion de dépasser les mensonges et de retrouver leur complicité de l’enfance…

Pendant que Connie mène sa vie à Bali, nous suivons en parallèle l’histoire de Noah, fils de Jeannette, qui rencontre Roxana. Elle cherche du travail bien qu’elle sache que son visa va bientôt expiré et qu’elle risque d’être renvoyer en Ouzbékistan… Leur relation est belle malgré leurs différences, il fait tout pour la protéger, elle est volontaire et indépendante mais sous cette carapace qu’elle se forge, se cache quelqu’un de sensible et fragile.

Un livre écrit avec sensibilité apportant des choses entre le passé, le présent et le pardon. J’ai adoré les descriptions et les rituels de la culture balinaise et la façon dont cela a aidé Connie, Jeannette et Bill se réconcilier avec l’inévitable. L’histoire de  la maladie de Jeannette est traitée avec finesse tout comme la quête de Connie pour connaître sa mère biologique. J’ai beaucoup aimé le voyage à Bali que font les deux sœurs,dans le village de Connie. D’autres sujets comme le handicap, la jalousie, la culpabilité ou encore la mort ou l’abandon sont traités avec brio. Il est aussi question des conditions d’intégrations d’une jeune immigrée clandestine en occident. J’ai beaucoup aimé l’alternance entre le passé et le présent. Je trouve que c’est un réel plus pour mieux comprendre l’histoire et les personnages, qui sont ici très attachants. Ils sont humains, avec leurs qualités, leurs faiblesses. Que se soit Connie ou Roxana, se sont deux femmes que la vie n’ a pas épargné mais qui malgré cela franchiront les obstacles qui se trouvent sur leur chemin.

Et pour conclure:

Entre mensonges, non dits et jalousie, Rosie Thomas signe un très beau roman sur les relations entre sœurs pas toujours très faciles. C’est une histoire de pardon, de rédemption et d’ amour, au sein d’ un cadre d’une famille au Royaume – Uni adoucie par de brefs intermèdes dans la luxuriance tropicale de Bali. De Londres à Bali en passant par l’Australie et l’Ouzbékistan, l’auteur nous fait voyager avec sa plume. Ce roman contient des descriptions très colorées, des paysages magnifiques dans lesquels je me suis vue.Un roman basé sur les relations familiales qui nous montre que parfois c’est assez complexe.

lc-2017

Publicités

2 réflexions sur “Constance, Rosie Thomas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s