De la joie d’être bordélique, Jennifer McCartney

61kuDlc9XLL._SX312_BO1,204,203,200_.jpg

Résumé:

La magie du rangement a fait son temps. Faisons la peau à cette absurdité, et commençons à acheter plein de trucs, pour les semer partout où nous en avons envie !
Savez-vous que la science a prouvé que les personnes désordonnées sont plus créatives (et aussi plus intelligentes et plus séduisantes) ? Mais être un vrai bordélique et se laisser aller est un art ! Ce livre va vous apprendre comment vivre dans le bazar (en toute chose et de la cave au plafond), en pleine conscience et dans la joie. Et le résultat est époustoufl ant : vos plantes vont cesser de mourir, votre bouteille de whisky ne s’asséchera plus jamais, vous allez pouvoir vous lâcher, et vous découvrirez que vous avez perdu du poids…
Il est temps de reprendre votre vie en main et de la débarrasser de la manie du rangement.

Un ptit mot sur le livre

Tout d’abord je remercie les éditions Mazarine pour l’envoi de ce livre. Ce n’est pas un roman mais un ptit que j’ai trouvé bien sympathique. Il se lit en un rien de temps. Je ne suis pas vraiment une bordélique ni une maniaque. Disons que j’ai une tendance pour le bazar organisé. Honnêtement, cela m’a confortée dans l’idée qu’il vaut mieux avoir son bazar à soi et s’y retrouver, plutôt qu’un appartement bien rangé où je ne trouverai plus rien.

Ce livre qui est une belle critique de la société dans un sens, de ce qu’elle attend de nous, d’être des gens ordonnés, vivant des maisons ultra rangées ou rien ne traîne. En gros une maison vide, sans âme, sans vie! oh mon dieu quelle horreur! Pour moi une maison a besoin de montrer qu’elle vit sans pour autant avoir une table qui déborde de paperasses en tout genre.

Ce que j’ai aimé dans ce guide humoristique. C’est une parodie. Ce que j’ai aimé c’est que l’auteur s’adresse à nous comme si on prenait un café et que l’on parlait de notre vie.  Elle évoque la pression de la société qui prétend qu’on ne peut être heureux qu’avec un intérieur bien ordonné. Mais je me dis que si notre bazar est là, dans notre quotidien,c’est que l’on se sent bien avec non? Certaines personnes ne peuvent vivre dans une maison qui n’est pas rangé mais ce n’est pas le cas pour tout le monde. C’est ce que Jennifer explique en préambule, avant de donner tout un tas de pistes, à la manière des différentes méthodes sérieuses, pour être heureux dans son bazar. L’auteur m’a fait rire plus d’une fois avec les tests, les citations et les explications publiés dans son livre qui parodie avec brio les méthodes de rangement. Alors à quoi bon allez contre sa nature, comme on dit chasser le naturel, il revient au galop.

ob_684ff2_img-3986.JPG Certains passages m’ont vraiment parlé, comme celui sur les livres. Je change souvent leur rangement de peur de manquer de place.Je ne sais pas combien j’en ai mais je trouve ça tellement beau les livres. Il ne faut pas oublier tout ce qui sert de déco pour rendre bibliothèque encore plus belle.( bougie, figurine, guirlande…)

Et pour conclure:

Ce livre est rempli d’humour et de bons conseils. Il décomplexe très vite les bordéliques et fait bien rire les plus organisés. Pour une fois, le bordélique se sent aimé et ne fait pas l’objet de jugements. Il est agréable de lire un auteur qui ne se prend pas la tête et nous invite à en faire de même. Au final, le credo de ce livre est le suivant : faîtes ce qui vous plaît. Si vous aimez votre pagaille, gardez-la. Faîtes ce qui vous rend heureux. Ce guide est décomplexant et parfait pour les bordéliques qui veulent que leur maison soit vivante. Une parodie drôlement convaincante.

Publicités

Une réflexion sur “De la joie d’être bordélique, Jennifer McCartney

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s