After #Tome1, Anna Todd

9782253194583-001-T

Résumé:

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux…
Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir.
Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé.
Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle…
Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque…
Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Un ptit mot sur le livre:

Tout d’abord je remercie Anne de Le livre de poche pour l’envoie de la série. J’avoue avoir eu un peu d’appréhension avant de commencer cette série, les avis étaient assez partagés. De plus 800 pages, le pavé, m’a quelque peu effrayé. Mais une fois commencé je reconnais qu’il est difficile de s’arrêter de lire. C’est un livre que j’ai lu en lecture commune avec ma copinaute mais surtout amie Marlène, du blog le monde enchanté de mes lectures, sa chronique est ici.

Theresa, plus communément appelé Tessa, arrive à l’université. C’est une jeune fille prude, de 18 ans. Un petit ami, Noah, depuis 2 ans mais qu’elle connaît depuis l’enfance, qu’elle aime beaucoup, et où elle se voit vivre sa vie avec. Ces deux-là ont une relation très chaste et cela leur convient. Elle a travaillé dur pour être admise à Washington Central University, l’université de ses rêves. Une fois sur place, elle rencontre sa colocataire, une deuxième année prénommée Steph. Tout son contraire. Elle est Exubérante, sexy et tatouée. Dès le premier jour, Tessa va rencontrer également Hardin un beau brun ténébreux, grand, des tatouages, un piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Un jeune homme très arrogant et sûr de lui. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester…Une chose qu’elle va faire jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d’Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue…Mais Hardin et Tessa se détestent au plus haut point et se disputent constamment. Mais petit à petit, Tessa se rend compte qu’elle est très attirée par Hardin et il se pourrait bien que ce soit réciproque…

Tessa et Hardin, c’est le couple qui fait mal à la tête. Avec un jeu du chat et de la souris mais aussi des je t’aime moi non plus. On sent vraiment qu’ils sont faits l’un pour l’autre, mais on les voit se détruire l’un comme l’autre d’une façon vraiment angoissante. Puis il y a ses moments magiques qui nous font oublier tout cela, ces moments de pur bonheur qui ont su apprivoiser mon cœur de midinette et le faire sauter de joie. Tessa c’est la fifille coincée, étudiante modèle adorant la littérature, qui est habillée en jupe longue plissée et chemisier parfaitement repassé. Sa vie est déjà toute tracée par sa mère à laquelle elle obéit. Mais j’avoue qu’elle a un côté touchant, je l’ai beaucoup aimé même si parfois j’avais envie de lui mettre quelques baffes quand elle pardonne trop vite à mon goût. Mais on sent qu’elle est formater par sa mère, elle se préoccupe beaucoup de ce que l’on peut penser d’elle, de l’image qu’elle renvoie. Mais sa rencontre avec Hardin va lui faire découvrir l’amour, le vrai. La souffrance aussi. Mais va aussi la pousser à se rebeller et à tenir tête à sa mère. Elle « grandit » aux côtés de Hardin. Lui c’est bad boy que l’on déteste autant qu’on l’adore: Son passé compliqué, les souffrances toujours présentes en lui le rendent attachants, mais ce n’est pas suffisant pour cacher le fait qu’il est beaucoup trop intense. J’adore ce bad boy fan de littérature. Mais Il traite Tessa vraiment mal, il sait comment la blesser, où appuyer pour que ça fasse mal.Et j’avoue que quand il joue les connards il a le dont de m’agacer. Tessa ne sait jamais sur quel pied danser avec lui et nous aussi. En résumé: lui l’a rend « mauvaise » tandis qu’elle le rend « meilleur » et au fond c’est peut-être ça la force mais aussi la faiblesse de leur couple. Ils sont différents et complémentaire l’un de l’autre.  Concernant les personnages secondaires, il y a vraiment de tout dans le lot, de la colocataires sympathique mais dingue, à la pétasse de service. Ils sont vraiment important pour le déroulement de l’histoire. Steph est la « seule » amie de Tessa, c’est pourquoi il est dommage qu’elle n’apparaisse pas plus souvent. Noah est un gentil garçon mais sans plus, Zed est un autre bad boy, dont on ne sait pas tout mais qui semble intéressant. Au final, seul Landon, demi-frère de Hardin et meilleur ami de Tessa, est développé et peut plaire aux lecteurs. Et que dore de Molly et ses cheveux roses! Aaaaahh elle je la déteste vraiment, je l’ai trouvé méchante à vrai dire et dès le départ. J’ai beaucoup aimé la relation entre Tessa et Karen, la maman de Landon. Un peu comme si elle était la fille qu’elle n’a jamais eu.Que se soit Karen ou Landon, ils sont vraiment unique ces deux là et leur présence donne du charme au roman.

Un petit mot sur le sexe qui pour une fois n’est pas présent à toutes les pages. Il y a juste la dose qu’il faut et sans précipitation.Pour une fois que notre héroïne ne jouis pas lors de sa première fois… C’est assez réaliste.Et que dire de la fin. Lorsque j’ai refermé le livre j’ai poussé un énorme nooooon dans la maison! J’ai été complément choquée de cette fin qui ne demande qu’une chose prendre le tome 2 pour savoir la suite. La fin est complètement bouleversante que j’en ai versé quelques larmes. J’ai découvert la plume d’Anna Todd. C’est clair que ce n’est pas de la grande littérature mais avec son style son texte est simple et fluide et l’histoire qu’elle nous raconte nous happe sans que nous nous en apercevions. Notre lecture s’en trouve facilitée, au point que l’on tourne les pages sans s’en rendre compte. L’émotion et le mystère sont quelques choses d’indispensable dans ce livre. J’ai ris, j’ai pleuré, j’ai eu des pincements au cœur mais aussi des fois j’ai ressenti de l’agacement. L’auteur m’a emporté dans cette romance passionnée.

Et pour conclure:

After c’est un mélange d’Orgueil & préjugés, des Hauts de Hurle-Vent( citez dans le livre) et de Fifty Shades sans le côté S/M. Mais avec une Tessa maniaque du contrôle. Le tout modernisé bien-sûr. Une romance très addictive, il est difficile de lâcher le livre une fois qu’on l’a commencé.C’est un roman qui nous chamboule, nous met sur les nerfs lorsqu’ils se font subir les pires choses, puis les moments tendres qu’ils s’échangent, mes émotions ont joué au yo-yo et mon petit cœur a été mis à rude épreuve plusieurs fois. La lectrice que nous sommes est parfois agacée, sceptique devant de tels comportements, se prend petit à petit au jeu violent et sensuel auquel se livrent les deux partenaires.
Tout paraît tellement différent pour Tessa et Hardin, qu’on s’attache très vite à ces deux là. Des personnages attachants, beaucoup de rebondissements, de l’amour, de la passion plutôt, et un lourd passé familial pour les deux héros. Un livre que j’ai beaucoup aimé et dont j’ai hâte de découvrir la suite.

Publicités

2 réflexions sur “After #Tome1, Anna Todd

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s