#3 The Team prolongation,Lynda Aicher

519rqL4-PzL._SX315_BO1,204,203,200_.jpg

Résumé:

Un type sympa – mais un peu insaisissable. Un défenseur talentueux – mais pas franchement fin. Un séducteur invétéré – mais incapable de garder ses conquêtes. Henrik Grenick, hockeyeur star de l’équipe des Minnesota Glaciers sait très bien l’image qu’il renvoie. Et ça ne l’a jamais dérangé. Il n’a rien d’autre à offrir. En lui, tout est mort. Depuis longtemps. Jusqu’à Jacqui. Quand son regard se pose sur la silhouette gracile de la jeune femme, c’est comme si son passé et son présent se télescopaient. Il veut la connaître, il veut la faire sienne et qu’elle comble le vide de sa vie. Mais, malgré le désir indéniable qu’il lui inspire, Jacqui semble avoir ses propres raisons pour garder ses distances.

Un ptit mot sur le livre:

Je remercie Mélanie des éditions Harlequin pour l’envoi de ce troisième opus de cette série The Team. J’ai beaucoup aimé le tome 1 et le tome 2. Il en a été de même pour ce troisième volet. En surface, c’est un livre de hockey … et il y a vraiment beaucoup de hockey. Mais c’est tellement plus que ça. Le héros et l’héroïne sont des musiciens … avec toute la profondeur et l’émotion artistique qui vient avec ça et j’ai aimé cet aspect de l’histoire.

Le défenseur des glaciers du Minnesota, Henrik Grenick,joueur de hockey professionnel, vient de rompre avec sa dernière petite amie et ne peut supporter d’être seul, même s’il continue à choisir le même genre de relations vides. Il a aussi une passion secrète pour la musique. Il va rencontrer Jacqui dans le magasin d’instruments où elle travaille alors qu’elle était en train de jouer une sonate de Beethoven au piano, morceau qui a touché Henrik. Pour une fois, une femme ne va pas reconnaître le sportif et ce dernier va totalement tomber sous son charme. Elle semble être tout ce qu’il a rêvé chez une femme. Mais le passé de Jacqui l’a endurci et elle protège son cœur vers une relation avec quelqu’un d’autre. Quand elle résiste à ses avances, il est encore plus intrigué et, avec persévérance, la porte à accepter un rendez vous avec lui. Bien sûr, elle veut Henrik, mais peut-elle se permettre de le laisser entrer…Mais la chimie entre eux est trop forte pour le nier, et quand ils décident d’avoir simplement une aventure sexuelle, sans liens, elle trouve en lui un partenaire sexuel qu’elle n’a jamais attendu, celui qui la laisse prendre le contrôle dans la chambre à coucher. C’est une aubaine pour son âme quand elle a si peu de contrôle dans le reste de sa vie. Mais quand Henrik veut tout Jacqui, son corps et son cœur, Jacqui lâche ses peurs et croit-il que Henrik sera là pour elle, peu importe ce que le futur pourrait tenir?

On découvre deux personnages qui ont des choses à cacher, qui souffrent en silence, pour des raisons différentes. Jacqui ne pouvait être plus opposé que Henrik. Alors que ses frères surprotecteurs aiment le hockey, elle n’est pas très intéressée. Elle a toujours aimé jouer du piano et est finalement dans sa dernière année de collège elle essaye  de réaliser ses rêves. Jacqui semble si fragile dans l’apparence, mais la maladie l’a rendue plus forte. Pour elle la fuite est la seule issue, mais sa famille et l’amour d’Henrik sont sa guérison. Elle est quelqu’un de très direct, très vrai. Elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense. Henrik est un personnage touchant qui nous laisse deviner qu’il y a toute une histoire derrière la musique dans sa vie. J’ai bien aimé découvrir Henrik qui est un personnage assez mystérieux. Et pourtant lorsque dans les tomes précédents on écoute les autres joueurs on ne le croirait pas. J’ai adoré la façon dont leur relation a progressé, comment ils ont commencé à s’ouvrir l’un à l’autre sur leurs passés respectifs, de leurs envies et de leurs désirs. Les deux ont cherché cette personne qui les comprendrait, qui verrait au-delà des murs et découvrirait la vraie personne en dessous. Les craintes et les secrets resurgissent, mais l’amour entre eux est indéniable. Ils apprennent le sens réel de la famille, de la confiance, de l’amitié, de la loyauté que la famille n’est pas toujours votre famille de sang. Leur amour mutuel de la musique les rassemble encore plus.

Et pour conclure:

J’ai vraiment aimé ce livre. C’est plein d’émotions et de sentiments profonds. On se laisse embarquer par la plume de Lynda et elle conclue en beauté cette trilogie que j’ai vraiment été ravie de découvrir. Elle nous comble une nouvelle fois et reste fidèle a son style… Henrick & Jacqui vous transporterons dans une aventure pleine de charme et de sensibilité, où le thème de la maladie y est sobrement abordé ainsi que la domination féminine….
Il est beau, fort et sensible… elle est forte et généreuse à eux deux, ils sauront vous faire passer un bon moment. 
C’est une histoire d’amour merveilleusement attachante et sincère. Un récit plein d’amour, d’espoir, de tristesse et de mélancolie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s