Le chant du grand Nord,Tome 1, Nicolas Vannier

51+XZ8txiCL._SX210_.jpg

Résumé:

Mis au ban de son village, le jeune chasseur indien, Ohio, part seul avec ses chiens vers la traversée des Montagnes Rocheuses. Riche d’années d’aventures et d’une écriture aussi rigoureuse qu’évocatrice, Nicolas Vanier nous livre ici un grand roman initiatique aux accents de Jack London.

Un ptit mot sur le livre:

C’est un roman que j’ai lu dans le cadre du Coco’S Book Club. On peut dire clairement que ce livre m’a sorti de ma zone de confort puis que je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de roman. Dans le chant du Grand Nord qui se présente en plusieurs tomes, il nous mène dans la vie des peuples indiens vivant dans cette nature très belle mais extrême. Ils sont confrontés aux hivers très rudes. Ils doivent composés avec les éléments pour vivre et se nourrir.

Nous voilà entraînés dans une longue quête initiatique en compagnie d’Ohio, jeune garçon, né d’une mère indienne et d’un père anglais, chassé de sa tribu pour avoir désobéi aux lois du clan. En entamant ce périple sur les traces de son père, Ohio part aussi à la recherche de sa propre identité. Notre jeune héros est différent des siens. Il est l’enfant illégitime d’un homme blanc venu d’Europe pour conquérir les territoires du Grand Nord.Ne pouvant compter que sur le courage et la fidélité de sa meute de chiens, son passage à l’âge adulte va être semé d’embûches et de désillusions, lorsqu’il va se rendre compte des dégâts causés par l’arrivée de l’homme blanc sur les territoires indiens.

Dans des décors magnifiques, Ohio va nous faire découvrir la vie des Indiens du Grand Nord. Il va nous décrire les méfaits de l’arrivée de l’homme blanc. A chaque rencontre qu’Ohio va faire, il se rendra compte que son monde change. Il se fera malmener par des peuples encore amis il y a peu. Contaminés par les trocs intéressés, ils deviennent agressifs et violents. Ils deviennent individualistes comme dans toutes sociétés guidées par le profit. Il discutera avec des européens passionnés, voyageurs solitaires, déçus par le comportement vil des leurs. Il sera confronté au chaos, à la mort et la violence.

Et pour conclure:

C’est un très beau voyage dans une autre vie loin de notre société de confort et de consommation. L’auteur nous fait partager son expérience de la vie de nomade de ces tribus, le respect des traditions, la vie en groupe, la vie de meute. C’est un merveilleux voyage dans le nord canadien avec des détails très précis sur les paysages et les coutumes des indiens. C’est un très bel hommage à la nature et aux hommes qui peuplent ces régions de grand froid.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s