Mia Calendar Girl #Mai, Audrey Carlan

Résumé

Le mois de mai est chargé en émotion.
Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa sœur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.
C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.
En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.
Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa sœur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

Un ptit mot sur le livre:

C’est toujours avec plaisir que je retrouve les aventures de Mia. Je suis légèrement en retard pour ce mois de mai puisque je l’ai lu en juin… A chaque mois son lot de surprises. C’est un mois que j’ai beaucoup aimé même s’il ne se passe pas grand chose. Je me suis laissée transportée dans cette île. Ce mois ci direction Hawaï et ses paysages magnifiques à tel point que j’avais envie de faire ma valise et y aller. Ce mois ci, Mia va apprendre à lâcher prise. Nous allons découvrir une Mia plus détendue et quelque peu insouciante qui profite de chaque instant sur une île paradisiaque.

Mia va avoir des vacances avec sa sœur et sa meilleure amie mais elle est également embauchée pour être le mannequin vedette d’une nouvelle ligne de maillots de bains pour femmes ayant des formes. A peine arrivée, elle va tomber sur Taï, mannequin homme avec qui elle va devoir travailler. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’entre ces deux là le courant passe plutôt rapidement…Cela m’a légèrement gênée qu’ils se rapprochent si vite. Du coup les scènes de sexe sont un peu plus présentes que dans les tomes précédents. J’ai eu l’impression que le mannequinat est placé un peu au second plan.

Ce que j’ai vraiment aimé dans ce mois c’est d’en apprendre un peu sur la culture Samoan et la signification des tatouages. J’ai trouvé cela vraiment intéressant. « Chez les Samoans, pour avoir un tatau – l’encre –, il faut le mériter. Et il faut qu’un membre de ta famille le partage avec toi. Comme ça, ta vie est à jamais liée à la sienne. » Et là j’ai encore plus envie d’un nouveau tatouage 😉

Et puis un autre point positif de ce mois de mai est le personnage de Maddy, la petite sœur de Mia. La confrontation des deux sœurs a également apporté un grand changement dans le schéma narratif de l’épisode de mai. Leur relation s’est davantage dévoilée entre ces pages, montrant tout l’opposé que Maddy est par rapport à sa sœur Mia. Les deux premiers chapitres sont centrés sur elle et on en apprends plus sur sa vie et ses projets d’avenir. Ensuite, elle rejoint Mia à Hawaii pour une semaine de vacances. Nous pouvons voir tout l’amour que Mia lui porte, tout ce qu’elle a sacrifié et tout ce qu’elle fait pour elle. Elles ont une super complicité. Nous voyons grandir Maddy, faire ses propres choix et je trouve que c’est une bonne morale pour ce livre. Au cours d’une conversation qu’elles vont avoir entre sœurs, Mia va prendre conscience qu’il faut qu’elle trouve elle aussi sa voie et être heureuse tout comme l’est Maddy. Mia est à la recherche de la personne avec qui elle formera un « tout », je lui souhaite tout de même de le trouver au terme de cette année, que ce soit avec Wes ou un autre… rendez vous pour avec les prochains tomes pour avoir la réponse.

Et pour conclure:

C’est un mois différent des autres, il est placé sous le signe du lâcher prise, de la détente et de légèreté. C’est un tome riche en émotions. Un ton pétillant mais également attendrissant. Un rythme soutenu où il n’y a pas de place à l’ennui. Comme  à chaque fois, la nouvelle rencontre de Mia lui apporte quelque chose et la pousse à réfléchir sur elle même ainsi que son avenir. Cet épisode de Calendar Girl est plus exotique que les précédents: c’est forcément du au cadre paradisiaque d’Hawaï. L’auteure reste fidèle à elle-même au fil des livres et nous délivre de plus en plus d’informations sur Mia en créant des histoires toujours différentes. J’ai hâte de lire le mois de juin et voir ce que Audrey nous a réservé.

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Mia Calendar Girl #Mai, Audrey Carlan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s