Jamais plus,Colleen Hoover


Résumé:

Ce sont ceux que nous aimons qui peuvent nous faire le plus de mal. Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d’une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l’amour peut tout excuser ?

Un ptit mot sur le livre:

Tout d’abord je remercie Déborah des éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman. Je vous avoue un secret, je l’avais acheté en anglais mais mon niveau n’étant pas suffisant pour le lire, j’avais hâte de le lire en français. Mais maintenant que je connais l’histoire, je pense le lire en anglais et puis ça ne pourra que me faire progresser mon niveau.

Une lecture qui ne m’a pas laissé indifférente. J’étais loin de me douter que Coho nous offrirait cette pépite qui kidnappe le lecteur corps et âmes. Pas facile de lâcher sa lecture une fois commencer. Ne me jeter pas de pierre mais c’est le premier roman de Colleen que je lis et certainement pas le dernier. Dans cette touchante histoire, comment rester insensible devant des personnages qui s’aiment éperdument, mais qui se déchirent tout autant? Les sentiments évoluaient de façon ambivalente : se remettre avec Ryle ou se protéger. Colleen Hoover a magnifiquement dépeint le dilemme que pose cette question qui paraît pourtant simple. Une histoire bouleversante, teinté de vérité, criante de douleur, mais également magnifique, remplis d’espoir et d’amour. Une magnifique leçon de vie qui vous fera sortir les mouchoirs

Lily Bloom a grandit avec un père abusif. Il frappait sa mère et elle l’entendait faire. Sa résolution : se trouver un mari différent de son père. Elle déménage à Boston. Elle a su s’en sortir pour ouvrir une boutique de fleurs à Boston, son plus grand rêve. C’est là qu’elle va faire la rencontre de Ryle, un neurochirurgien qui va être rapidement attiré par elle. Le destin fait qu’elle ne reverra que quelques mois plus tard. Malgré le peu de temps passé ensemble, l’alchimie est indéniablement présente. Ryle, ce médecin beau,charmant,qu’on aime tout de suite,on apprend à l’aimer en même temps que Lily. Dés le début on sent leur attirance puis leur amour réciproque. Mais un certain Atlas du passé de Lily va resurgir… et amener des nuages sur l’idylle de la jeune femme…

Colleen Hoover rend hommage à son héroïne et nous permet de voir sa vision tout simplement sans jugement, sans avis tranché. Comme elle le dit si bien, dans la vie tout n’est pas blanc ou noir. Lily n’est pas comme la plupart des héroïnes, c’est nous.Vous êtes embarquer dans cette quête de vérité car ce n’est plus Lily qui cherche a découvrir cette vérité mais c’est vous aussi. Le personnage de Lily m’a émue par sa gentillesse, son Amour sa force et son courage. J’ai bien aimé suivre en parallèle les deux histoires d’amour, présent et passé. Passé via les journaux de Lily, qui nous permettent de découvrir son enfance/adolescence et ainsi de la comprendre. Elle en profite aussi pour évoqué le jugement des gens sur l’apparence, via le rejet d’Atlas, SDF de 19 ans, malmené par la vie dégageant une odeur importune faute de douche…

Les personnages sont d’un réalisme saisissant, tellement vrais … tellement beaux et laids en même temps. Colleen à réussit à me faire douter, à me faire aimer le bourreau. Ryle est tellement généreux, ambitieux, romantique, qu’on ne peux que l’aimer et vouloir le sauver. Atlas est une personne qui reste dans l’ombre pour le bien de Lilly. On sait et on vois très bien qui l’aimera toujours. Cette complicité avec Lilly, en étais à couper le souffle. Il est extrêmement reconnaissant en vers elle pour lui avoir sauver la vie. Il est devenu un homme changé mais qui à la fois reste quand même un peu le même. Les moments passés en compagnie d’Alyssa et Marshall sont une bouffée d’air pour Lily et pour moi aussi j’avoue.

Elle a cette sensibilité, cette grandeur d’âme, ce don magnifique que peu de gens possèdent pour décrire les émotions d’une façon magistrale et nous amener à s’ouvrir à une réalité qui n’était pas du tout ce à quoi on avait imaginée. Jamais Plus est un coup de cœur grâce (ou à cause) des émotions qu’il m’a transmises durant ma lecture mais aussi pour les messages qui m’ont fait réfléchir. Il est toujours plus facile de critiquer la femme battue qui choisit de rester auprès de son bourreau de mari plutôt que de porter la faute – pourtant évidente – sur l’homme qui choisit de régler ses problèmes personnels avec ses poings…je crois que peu de romance m’ont tenu en haleine à ce point tout en me brisant le cœur peu à peu.

Et pour conclure:

Ce roman va vous changer comme peu de livre en sont capables. Il va vous pousser à vous questionner sur ce que vous pensez réellement, vous incitez à revoir vos points de vu. Il va vous offrir du recul sur des situations qui vous paraissaient inéchangeables. Il va vous donner envie d’hurler et de pleurer. Il va faire battre votre cœur à toute allure. Il va tout simplement vous donner l’impression d’être dans la peau de Lily, de partager ses joies, ses doutes, ses peurs, ses peines, ses amours. Son humanité.  Il est poignant, magnifique, glaçant, grinçant et drôle. Colleen Hoover a encore su exploiter un sujet très dur avec une plume légère. Jamais Plus nous apprend tellement, nous donne une autre vision du monde dans lequel on vit, des personnes qui nous entourent. Et que dire de la note finale de l’auteure. Je suis sans mot. Je comprends mieux maintenant pourquoi vous êtes aussi extraordinaire chère Mme Hoover!

Publicités

2 réflexions sur “Jamais plus,Colleen Hoover

  1. monrevedete dit :

    J’ai entendu beaucoup de bien de ce roman et je crois qu’à force, je vais finir par me laisser tenter. J’ai découvert la plume de Colleen Hoover avec « Maybe someday » récemment et j’avais beaucoup apprécié, donc pourquoi pas… 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s