La petite marmotte qui ne voulait pas dormir, Emmanuelle Halgand

Résumé:

Dormir ? Ah, ça non alors ! La petite marmotte ne dormira pas. C’est décidé ! En route pour la montagne, été comme hiver, avec ses merveilleux sommets… et ses dangers ?Une histoire à partager au moment du coucher pour faire le plein d’aventures et de grand air avant de fermer les yeux pour la nuit…

Un ptit mot sur le livre:

Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler d’un livre pour enfant. Si j’ai choisi d’en parler c’est parce qu’une copine l’a acheté pour la petite fille d’une amie qui a quelques difficultés avec l’endormissement. Evidemment je l’ai lu en 10 minutes de min côté! Je pense qu’il peut être utile pour tous les parents qui cherchent une solution pour faire dormir leurs enfants. Que ce soit le soir ou à la sieste. C’est une histoire courte, avec une belle morale. Et que dire des images, elles sont juste magnifiques. Une histoire à partager au moment du coucher pour faire le plein d’aventures et de grand air avant de fermer les yeux pour la nuit…

Extrait: 

« Dans le blanc manteau de la montagne, la petite marmotte n’a pas froid. La neige, comme c’est beau !Les rochers de l’alpage ont disparu. Mais la petite marmotte qui ne voulait pas dormir n’est pas inquiète, elle connaît bien les pâturages pour y avoir passé tout l’été. Elle a toute la journée devant elle pour jouer! »

             

Et pour conclure:

Une histoire idéale à lire avant le coucher pour tous les petits qui refusent d’aller dormir quand il est l’heure.

Et pour le commander:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s